Madrid de los Austrias - Habsbourg Espagne
Espace étudiants

Madrid est devenue capitale de l'Espagne au XVIème siècle lorsque la ville n'était qu'un village insignifiant au milieu de villes importantes comme Ségovie ou Tolède. Cependant, l'Espagne traversait son Age d'Or notamment grâce à ses colonies dans les Amériques, ce qui a permis la construction de nombreux bâtiments commandités par les Habsbourg d'Espagne. La partie de Madrid appelée Madrid de los Austrias fait référence au fait que la majorité des édifices s'y trouvant date de l'époque du règne des Habsbourgs d'Autriche. Cette zone de la ville est tout à fait charmante : rues sinueuses traversant des palais et des places pittoresques. Vous aurez beaucoup de choses à voir... Nous sommes là pour vous présenter une petite sélection !

Plaza Mayor

Incontournable ! La Plaza Mayor est la plus grande place de Madrid et a été construite au XVIIème siècle. Elle a été construite sur le terrain d'un ancien champ de foire. Elle a toujours été le lieu de toutes sortes d'événements : corridas, exécutions, autos-da-fe, match de football, marchés, spectacles et en général le lieu le plus social de la ville. Aujourd'hui, la Plaza Mayor est toujours aussi animée. Ses arcades abritent de nombreux bars et restaurants et près de 250 balcons en fer forgé composent le tour de la place. La Casa de la Panadería (association des boulangeries) construite en 1590, est l'élément le plus grand et le plus intéressant de la place. Ses fresques ne sont pourtant pas très anciennes puisqu'elles ne datent que des années 1990. Au centre de la place, vous verrez l'imposante statue du roi Philippe III sur son cheval ; c'est lui qui demanda a faire construire la Plaza Mayor de Madrid.

Ayuntamiento

Située sur une des places des plus belles de Madrid - la Plaza de la Villa - la Casa de la Villa abrita l'Ayuntamiento (la mairie) de 1693 à 2007. Quand Madrid est devenue capitale de l'Espagne, les premiers conseils de la ville avaient lieu dans l'église San Salvador. En 1629, le roi Philippe IV autorisa la construction d'un bâtiment pour les activités du pouvoir et les réunions officielles. La construction a commencé en 1645 et a duré 50 ans. Résultat ? Un joli bâtiment baroque de l'époque Habsbourg, trésor du Madrid de los Austrias.

Monasterio de las Descalzas Reales

Le Monasterio de las Descalzas Reales (monastère des sœurs franciscaines déchaussées) est un couvent fondé en 1559 par l'infante Jeanne d'Autriche : fille de Charles Ier et Isabelle de Portugal. L'édifice était auparavant la résidence de la famille et a été le lieu de naissance de Jeanne elle-même. L'ordre religieux attirait de jeunes veuves ou des femmes de sang noble "malheureuses en amour", toutes venant avec une dot. Les oeuvres d'art, sculptures et autres richesses venues s'ajouter aux cadeaux fait par les amis de Jeanne, font du monastère l'un des plus opulents. En plus de sa belle façade, vous découvrirez en son intérieur un escalier de style Renaissance, une belle architecture, une chapelle et environ 10 000 oeuvres d'art.

Jardín de las Monjas

Ce jardin extrêmement peu connu est une sorte de refuge de tranquillité dans le centre très animé de Madrid. Le petit jardin et ses arbres, arbustes et sa fontaine du XVIIIème siècle, a commencé à être aménagé au XVIIème siècle quand les religieuses du couvent Santísimo Sacramento y plantaient des légumes. Le couvent fut détruit au début des années 1970 puis remplacé par des appartements mais le jardin a toujours été conservé.

Mercado de San Miguel

Bien qu'il ne remonte pas à l'époque des Habsbourgs, le Mercado de San Miguel (marché San Miguel) est un point d'arrêt intéressant. Sa structure en fer et en verre abrite le marché construit au début du XXème siècle. Il est le seul marché d'une telle architecture restant à Madrid puisque tous les autres ont été détruits puis remplacés par des constructions plus modernes. Le marché San Miguel a un temps été abandonné puis restauré par des investisseurs privés en 2003. La rénovation dura jusqu'en 2009. Aujourd'hui, le marché est un lieu touristique mais aussi de vie, de mode et de commerce. Les stands de pâtisseries, fruits et légumes, poissons frais se mêlent aux tapas et verres de vin.

Chocolatería San Ginés

Enfin, si vous voulez faire une pause et déguster le célèbre chocolate con churros, alors le San Ginés est LE lieu où vous rendre. Ce café, qui se trouve dans le passage historique et pittoresque du même nom, a été fondé à la fin du XIXème siècle et est réputé pour faire les meilleurs chocolate con churros !


Inscrivez-vous à nos programmes, sans engagement

Plus de 20 programmes d'espagnol, pour tous les niveaux, avec logements et nombreux services.