Jardines Sabatini Madrid - Plaza del Oriente
Espace étudiants

De beaux et grands jardins entourent le palais royal de Madrid sur trois côtés, au Sud, c'est la cathédrale de la Almudena, après la Plaza de Armas qui se trouve à côté du palais royal. Nous vous proposons ci-dessous une courte présentation de chacun des jardins : la Plaza del Oriente, les Jardines de Sabatini le Campo del Moro.

Jardins du palais royal : Plaza del Oriente

Sur le côté Est du palais se trouve la jolie Plaza del Oriente, à l'opposé de la de l'opéra de Madrid. Une statue en bronze de Phillipe IV sur son cheval domine le centre de la place. Le reste est formé de petites haies, de fontaines, de fleurs, de chemins et de statues d'anciens monarques et nobles. En plus de l'opéra et du palais, la place est entourée de façades aux couleurs pastels et aux balcons en fer forgé. Des siècles auparavant, sur la Plaza de Oriente se trouvait l'ancien Alcazar avant qu'il ne soit détruit par le feu en 1734. Au XIXème siècle, José Bonaparte décide de nettoyer le lieu pour faire de cette zone proche du palais un espace encore plus grand et de belle apparence.

Jardins du palais royal : Jardines de Sabatini

Ce jardin de style français a été créé dans les années 1930 et ouvert au public en 1978 par le roi Juan Carlos I sur les lieux des anciennes écuries. Les jardins portent le nom de l'architecte du XVIIIème siècle qui avait dessiné les écuries, entre autres parties du palais. Le jardin est un agréable endroit où se balader au milieu d'une végétation symétrique, de fontaines, d'arbustes et de statues.

Jardins du palais royal : Campo del Moro

Le plus impressionnant des jardins du palais royal est étonnamment celui le moins connu et le moins visité, peut-être parce que son entrée se trouve sur la partie la plus éloignée du palais, un peu loin de l'itinéraire touristique. Le Campo del Moro se situe derrière le palais. Vous y trouverez de jolis chemins ombragés, des fontaines et des paons se balader. Il est de style à la fois romantique avec quelques caractéristiques de jardin anglais. Quant à son nom, le Campo del Moro (le terrain du maure), il vient du fait que c'était le lieu où l'armé des musulmans campait avant leur tentative sans succès, au début du XIIème siècle, de reprendre l'Alcazar. Phillipe IV a été le premier à faire développer cet espace mais le Campo del Moro n'a commencé à prendre sa forme comme on la connait aujourd'hui que dans les années 1890 sous Doña María Cristina de Habsbourg.


Inscrivez-vous à nos programmes, sans engagement

Plus de 20 programmes d'espagnol, pour tous les niveaux, avec logements et nombreux services.