Semaine Sainte Espagne
Ressources culturelles et linguistiques

Célébration religieuse des plus impressionnantes, la Semaine Sainte en Espagne est à la fois un spectacle traditionnel, culturel, musical, théâtral et religieux. Si vous voulez apprendre l'espagnol, venir le faire en Espagne pendant la Semaine Sainte est une bonne option. Nos écoles Enforex sont ouvertes toute l'année.

Le Sud de l'Espagne est le meilleur endroit pour voir les véritables fêtes de la Semaine Sainte. Nos écoles de Grenade, Séville et Marbella sont donc des destinations parfaites pour à la fois venir apprendre l'espagnol et vivre les célébrations.

Quand a lieu la Semaine Sainte en Espagne ?

Les dates de la Semaine Sainte en Espagne changent chaque année. Mais c'est toujours au début du printemps que que vous pourrez assister aux processions et diverses formes de célébrations.

Où se déroulent la Semaine Sainte en Espagne?

Les célébrations de la Semana Santa gagnent toutes les villes et tous les villages d'Espagne. Cependant, si vous voulez assister à des processions qui vous laisseront sans voix, c'est à Séville qu'il faut vous rendre.


Les traditions de la Semaine Sainte

La Semaine Sainte en Espagne, solennelle dans la plupart des villes espagnoles mais beaucoup plus importantes et festives en Andalousie et notamment Séville, sont organisées aux rythmes des processions. Chaque procession est composée d'un cortège de deux chars : un représentant la Vierge Marie et un autre représentant le Christ. Tout se déroule très lentement ce qui vous permettra d'observer les magnifiques décorations et ornements de chaque char. Ajoutez à cela le son des cors et des tambours et il vous sera difficile de ne pas être ému par ce spectacle dédié à la Passion du Christ. Une quarantaine d'hommes appelés "costaleros", portent sur leurs épaules ces chars en marchant de manière si synchronisée que les personnages religieux se balancent au son de la musique très lentement.

Vous ne pourrez pas manquer les "nazarenos", ou pénitents, qui suivent les cortèges, certains marchent pieds nus pendant plus de 14 heures ! Vous serez peut-être surpris par les vêtements que portent les pénitents qui ressemblent beaucoup à ceux des membres du Ku Klux Klan : ce n'est que pure coïncidence, il n'ont absolument rien en commun.

Les personnes venant assister aux processions ont pour habitude de bien s'habiller surtout lors de la 2ème semaine de la Semaine Sainte.

L'histoire de la Semaine Sainte

Les processions comme on les découvre aujourd'hui sont le résultat de plusieurs siècles d'évolution.

Moment important de l'histoire de la Semaine Sainte est l'année 1521, quand le Marquis de Tarifa quitta la Terre Sainte pour revenir en Espagne. A son retour, il fonda la Vía Crucis (le Chemin de Croix) en Espagne qui se célébra par une procession. Avec le temps, la procession s'organisa en divers évènements représentant les scènes de la Passion du Christ avec l'introduction des "paso" (chars) et autels. Cela mena aux processions telles qu'elles se déroulent aujourd'hui.

Regardez les cartes de la Semaine Sainte pour prendre connaissance de la "Carrera Oficial", parcours officiel des processions. Cet itinéraire officiel, datant de 1604, sert toujours de base au parcours actuel. C'est au 17ème siècle qu'a lieu le dernier changement majeur lorsque les confréries de Séville furent groupées par corps de métiers ou minorités raciales.